Catégorie Arreter de fumer

Comment retrouver son poids après avoir arreté de fumer

Dans la suite de ce que j’écrivais il y a quelques jours, voici quelques informations complémentaires afin de bien comprendre ce que le sevrage du tabac implique sur votre organisme.

Après l’arrêt du tabac, la prise de poids survient de façon progressive dans les mois qui suivent sur une durée d’environ 1 an. Un certain nombre de facteurs vont déterminer combien de poids vous allez prendre, mais il faut bien comprendre que c’est quasiment inévitable, au moins un peu. Cette prise de poids est  influencée par l’âge, la ménopause, les habitudes alimentaires, l’activité physique, certains médicaments, etc.

Pourquoi ? Et bien en fait le tabagisme fait artificiellement baisser le poids des fumeurs en diminuant l’appétit et en accélérant le métabolisme, donc la consommation d’énergie. Et donc en réalité, tant que vous fumez vous avez un poids qui est en dessous de votre poids «normal». Au fur et à mesure que les toxines disparaissent, consommation d’énergie et appétit évoluent, et l’ex-fumeur retrouve le poids normal des non-fumeurs de son âge et de son sexe, qu’on peut estimer à 3-4 kg plus élevé.

Lorsque certains ex-fumeurs prennent plus de poids, parfois même beaucoup plus, c’est en raison des effets liés au sevrage proprement dit, le plus souvent parce qu’ils développent une compulsion alimentaire sur les aliments sucrés, pour calmer le manque de la cigarette.

Certains substituts à base de nicotine réduisent la prise de poids pendant la période où ils sont pris, mais ce sont des substituts qui ne feront que décaler le problème, et la prise de poids interviendra quand même après l’arrêt des substituts.

De cela on peut malheureusement conclure qu’il n’y a que deux alternatives :

  • soit il faut accepter ce nouveau poids au quotidien… parfois au point de devoir changer de garde-robe… mais généralement c’est assez difficile et en particulier chez les personnes qui ont fumé longtemps, car elles ont été habituées à ce poids et elles vont alors se sentir rapidement mal dans leur peau ; c’est d’ailleurs la cause la plus fréquente de retour au tabac
  • soit il faut vraiment modifier certaines habitudes de vie, notamment en pratiquant un sport de façon très régulière, et en surveillant de très près son alimentation, pour que ce soit vous qui éliminiez les toxines à la place de laisser faire le tabac ; c’est un travail difficile et je ne saurais que trop vous conseiller l’aide d’un professionnel, ils sont là pour cela, et si vous réussissez à accepter leur aide, vous verrez qu’ils sont très compétents et que le défi n’est absolument pas insurmontable

Un article intéressant si vous voulez aller plus loin : http://www.ladepeche.fr/article/2009/08/20/657427-Arreter-de-fumer-cet-ete-voici-les-bons-filons.html

Pour aller plus loin :
DE 3xE-cigarettes jetables au goût tabac de 500 bouffées chacune (Sans nicotine ni tabac)DE 3xE-cigarettes jetables au goût tabac de 500 bouffées chacune (Sans nicotine ni tabac)Réference: YJ4916M, E-cigarette jetable : 3 pièces, Coloris : blanc et jaune, Goût: Tabac, sans nicotine, Nombre de bouffées : > 500 bouffées, Capacité de la batterie : 280mAh, Poids de l'E-cigarette unique : 15,2 g, Dimension de l'E-cigarette: L117mm*D9,6mm, Poids de l'ensemble :68g, Dimension de l'Emballage: 145mm*90mm*10 mm , Ce produit ne contient ni nicotine, ni tabac.

La prise de poids lorsqu’un fumeur arrête le tabac

Lorsqu’un individu arrête de fumer, il revient naturellement au poids normal des non-fumeurs de son âge. En moyenne, cette prise de poids, qui est physiologique et tout à fait normale, est en moyenne de 3 kg chez les hommes et de 4 kg chez les femmes.

Tant que votre indice de masse corporelle reste en dessous de 25 vous n’êtes donc pas forcément en surpoids. Cependant les conditions de l’arrêt du tabac peuvent tout de même avoir un impact direct sur votre poids, par exemple beaucoup de personnes en cours de sevrage grignotent entre les repas pour compenser le manque, etc. C’est une des raisons qui justifie tout à fait d’être accompagné par un professionnel lors d’un tel sevrage, il saura vous donner des solutions pour éviter un comportement inadapté.

Par exemple il est fortement conseiller de faire plus d’exercice tout en mangeant moins de graisses animale, ceci réduira la prise de poids, et augmentera la masse musculaire de votre corps, qui de toute façon devra désormais « supporter » les quelques kilos supplémentaires et inévitables liés à la prise de poids naturelle évoquée au début de cet article.

Si nécessaire, prenez rendez-vous avec un diététicien.

Copyright © Prise de poids
Volontaire ou non, comment allier santé et bien-être

Basé sur Notes Blog Core
Powered by WordPress